Présentation

Par Patrick Moran, le 24 septembre 2021Lire la suite

La Société de Langue et de Littérature médiévales d'Oc et d'Oïl réunit les enseignants de l'enseignement supérieur et les chercheurs français et étrangers spécialistes de ce domaine. Elle a plusieurs missions :

  • Développer et établir des contacts entre médiévistes littéraires et linguistes, en favorisant l’échange d’informations au niveau national et international ;
  • Encourager toute initiative tendant au développement des études médiévales (langue et littérature d’oc et d’oïl) au sein de l’université et en dehors ;
  • Stimuler la recherche, l’enseignement et la vulgarisation dans ces disciplines ;
  • Diffuser la recherche et les travaux des jeunes chercheurs.

À cette fin, le site conjointures.org propose un annuaire des membres, des informations mises à jour régulièrement (annonces de colloques, publications, informations officielles sur les postes et l’actualité ministérielle), un fichier des thèses et des documents bibliographiques à destination de l’enseignement secondaire.

Elle publie par ailleurs la revue Perspectives Médiévales, qui est accessible depuis l’automne 2012 sur le portail revues.org (http://peme.revues.org) et co-organise avec l’université qui reçoit son Assemblée Générale un colloque, publié depuis 2010 par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne.

Pour adhérer à la SLLMOO, cliquez sur ce lien permettant de télécharger l'appel à cotisation de l'année 2021. Pour obtenir les coordonnées bancaires de la SLLMOO et régler votre adhésion par virement, vous pouvez contacter la trésorière de la Société, Muriel Ott (ott.muriel@wanadoo.fr). L'adhésion est de 30 € pour une année (15 € pour les doctorants).

Pour publier une annonce (sur une manifestation scientifique, une parution, un appel à contributions, etc.), vous pouvez contacter le webmestre de la Société, Louis-Patrick Bergot (lbergot@hotmail.fr).

Mots clés : littérature médiévale, français médiéval, oc, oïl, enseignement supérieur, histoire littéraire, histoire de la langue

Postdoctorat 12 mois (100%).
Profil : Histoire de la langue française et TAL
Quand : 01/01/2022.
Où : Université Grenoble Alpes, laboratoire LiDiLEM (France)
Université Grenoble Alpes : https://www.univ-grenoble-alpes.fr/
Laboratoire LiDiLEM (axe 1) : https://lidilem.univ-grenoble-alpes.fr/
 
Projet : Phraséo 13-18. Phraséologie et stylistique dans le roman d’ancien régime (XIIIe-XVIIIe s.)
Le projet s’inscrit dans le champ des Humanités numériques en utilisant les méthodes de la linguistique de corpus outillée. Son originalité réside dans sa double approche synchronique et diachronique pour étudier les phénomènes phraséologiques dans le temps long, de l’ancien français au français classique. En répondant à une problématique actuellement en pleine émergence, les résultats contribueront à affiner une théorie opératoire des genres textuels, la catégorie de genre étant traditionnellement utilisée pour regrouper des textes en réduisant leur variabilité. L’étude linguistique des unités phraséologiques est l’une des clés qui permettra de répondre à cette problématique. Cette recherche pluridisciplinaire suppose de travailler en étroite collaboration avec des spécialistes du Traitement Automatique des Langues (TAL) mais aussi d’avoir recours aux méthodes linguistiques et stylistiques pour l’interprétation des données. Son objectif est de constituer des corpus romanesques inédits en diachronie et d’apporter de nouvelles connaissances théoriques. Ce projet s’inscrit au sein de l’action « Phraséologie en diachronie » (voir site du LiDiLEM).
 
Modalités de candidature :
Date limite de candidature : 7 novembre 2021 minuit.
Lettre de motivation + CV détaillé.
Fiche de poste sur demande.
Contact : julie.sorba@univ-grenoble-alpes.fr

Recensement des travaux d'édition en cours (Section romane de l'IRHT)

Par Louis-Patrick Bergot, le 22 septembre 2021Lire la suite

De sa fondation en 1940 jusqu’aux années 2000, la Section Romane de l’IRHT a tenu à jour un fichier des projets d’édition de textes médiévaux français et occitans. Son alimentation reposait largement sur les visites dans les locaux du 40 avenue d’Iéna des chercheurs, débutants ou confirmés, qui souhaitaient établir la liste des témoins manuscrits d’un texte ou consulter la filmothèque du laboratoire. Le transfert de la documentation dans la base Jonas, la numérisation de nombreux manuscrits ont au fil des ans rendu moins efficace ce mode de collecte des informations.

Pour les étudiants comme pour les enseignants-chercheurs, le besoin perdure cependant de savoir qui travaille sur quoi, que ce soit pour s’assurer que tel ou tel dossier est « libre » ou simplement pour tisser des liens entre entreprises proches.

La Section Romane ouvre donc une page de son carnet au recensement des travaux d’édition en cours, et lance un appel à la communauté des médiévistes d’oc et d’oïl pour que cette page s’approche aussi vite que possible d’une quasi exhaustivité qui seule en garantira l’efficacité. Ecrivez-nous donc pour nous signaler vos propres projets comme ceux de vos étudiants.

Pour accéder à la page, cliquer sur ce lien.

Texte et image dans le décor domestique auvergnat médiéval

La quinzième édition des Rencontres internationales RCPPM se tiendra les 1er et 2 octobre 2021.

Pour consulter le programme détaillé, cliquer sur ce lien.

Le Livre de Florimont, éd. et trad. Agata Sobczyk et Herman Braet, Louvain, Peeters ("Ktemata", 12), 2021, 245 p.

ISBN : 9789042945593

Ce texte inédit, qui ne doit rien à Aimon de Varennes, a été conservé dans un manuscrit de luxe ayant appartenu au grand bibliophile Jacques d’Armagnac. Faisant partie des romans idylliques tardifs, l’oeuvre conte l’histoire de deux enfants promis l’un à l’autre avant même leur naissance ; conjuguant évasion et dessein politique, elle laisse transparaître une certaine réalité contemporaine. Amours contrariées, voyages en mer, croisade, fastes de cour, ascension sociale, charmes d’Orient – autant d’attraits que l’auteur anonyme pouvait offrir au public aristocratique de son temps. Déployant un jeu des simulacres bien particulier, il s’inscrit admirablement dans l’univers de représentation et de spectacle conçu par l’automne du Moyen Âge.

Pour consulter la table des matières, cliquer sur ce lien.

Pour plus de précisions, consulter le site web de l'éditeur.

Alexandre faisant exécuter les assassins de Parménion

Vasque de Lucène, Les Faicts et gestes d'Alexandre le Grant

Paris, BnF, fr. 22547, f. 247r : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8449039t/f505.item

Un colloque international, intitulé Usages du passé et imaginaire politique dans la littérature bourguignonne, se tiendra du 19 au 21 octobre 2022 à Boulogne-sur-Mer. Cette manifestation scientifique s’inscrit dans le prolongement des rencontres internationales consacrées à la littérature bourguignonne qui se sont tenues depuis 2005 à l’université Littoral-Côte-d’Opale. Au cours de ce colloque, il s’agira d’explorer l’imaginaire politique bourguignon et de réfléchir sur les modalités et les finalités de l’appropriation du passé dans la littérature écrite à la cour de Bourgogne entre la fin du XIVe et le début du XVIe siècle. Le corpus sur lequel porteront les analyses pourra s’étendre aux histoires universelles et chroniques régionales retraçant l’histoire des diverses principautés bourguignonnes, aux œuvres épiques, romanesques et théâtrales ainsi qu’aux textes relevant de l’histoire immédiate.

Les propositions de communication accompagnées d’un argumentaire d’une dizaine de lignes et d’un bref curriculum vitae sont à envoyer aux organisateurs avant le 15 octobre 2021 : jean.devaux@univ-littoral.fr ; elena.koroleva@univ-littoral.fr ; ulcogracebaillet@gmail.com.

Pour consulter l'appel détaillé, cliquer sur ce lien.

François Suard, Raconter, célébrer au Moyen Âge (Champion, 2021)

Par Louis-Patrick Bergot, le 08 septembre 2021Lire la suite

François Suard, Raconter, célébrer au Moyen Âge. Le lai, la nouvelle, le roman et l'épopée, Paris, Champion ("Essais sur le Moyen Âge", 77), 2021, 402 p.

Date de parution : 23 août 2021

ISBN : 9782745355683

Ce recueil est consacré pour l’essentiel à la chanson de geste française, étudiée du point de vue de sa typologie et de son évolution au cours du Moyen Âge, ainsi que de ses rapports avec les épopées africaines d’Afrique de l’Ouest. Plusieurs textes font l’objet d’une étude particulière : Renaut de Montauban, la Chanson de Roland avec ses relectures et les textes apparentés, Huon de Bordeaux, La Chevalerie Ogier, le cycle de Nanteuil, le 2e cycle de la croisade et les proses de la Reine Sebile et des Trois fils de Rois. Outre le domaine épique, quelques articles abordent l’étude des textes narratifs (lai, nouvelle, roman).

La table des matières et l'introduction peuvent être consultées en cliquant sur les liens correspondants.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

page 1 sur 135suivante»