Présentation

Par Patrick Moran, le 22 juin 2022Lire la suite

La Société de Langue et de Littérature médiévales d'Oc et d'Oïl réunit les enseignants de l'enseignement supérieur et les chercheurs français et étrangers spécialistes de ce domaine. Elle a plusieurs missions :

  • Développer et établir des contacts entre médiévistes littéraires et linguistes, en favorisant l’échange d’informations au niveau national et international ;
  • Encourager toute initiative tendant au développement des études médiévales (langue et littérature d’oc et d’oïl) au sein de l’université et en dehors ;
  • Stimuler la recherche, l’enseignement et la vulgarisation dans ces disciplines ;
  • Diffuser la recherche et les travaux des jeunes chercheurs.

À cette fin, le site conjointures.org propose un annuaire des membres, des informations mises à jour régulièrement (annonces de colloques, publications, informations officielles sur les postes et l’actualité ministérielle), un fichier des thèses et des documents bibliographiques à destination de l’enseignement secondaire.

Elle publie par ailleurs la revue Perspectives Médiévales, qui est accessible depuis l’automne 2012 sur le portail revues.org (http://peme.revues.org) et co-organise avec l’université qui reçoit son Assemblée Générale un colloque, publié entre 2010 et 2019 par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne et, depuis 2021, en ligne sur le site des ressources en ligne de la Librairie Droz : https://revues.droz.org/index.php/SLLMOO.

Pour adhérer à la SLLMOO, cliquez sur ce lien permettant de télécharger l'appel à cotisation de l'année 2022. L'adhésion est de 30 € pour une année (15 € pour les doctorants), et le règlement peut se faire par chèque ou par virement.

Pour publier une annonce (sur une manifestation scientifique, une parution, un appel à contributions, etc.), vous pouvez contacter le webmestre de la Société, Louis-Patrick Bergot (lbergot@hotmail.fr).

Mots clés : littérature médiévale, français médiéval, oc, oïl, enseignement supérieur, histoire littéraire, histoire de la langue

Dans le cadre du projet ERC Advanced Grant AGRELITA, un colloque se tiendra les 14-15 septembre 2023 au Palais des Beaux-Arts de Lille, intitulé « Métamorphoses et usages d'un même passé et formation des identités en Europe du XIVᵉ jusqu'aux années 1980 : partages, concurrences ou conflits des mémoires ».

Pour consulter l'appel détaillé, cliquer sur ce lien.

Les propositions sont attendues pour le 15 septembre 2022.

Floire et Blancheflor en Europe. Anthologie, éd. Sofia Lodén et Vanessa Obry, Grenoble, UGA Éditions, 2022, 370 p.

Date du publication : mai 2022

ISBN : 9782377473205

Prix : 24 €

Le récit des aventures des amants Floire et Blancheflor a remporté un grand succès au Moyen Âge, ce dont témoigne son adaptation dans de nombreuses langues : français, bas et haut allemand, anglais, norrois, suédois, danois, néerlandais, espagnol, italien, grec. Cette intense circulation se poursuit après l'époque médiévale et il est même adapté en yiddish au XVIIIᵉ siècle. Sont réunis ici pour la première fois quatorze extraits représentant chacune des versions médiévales conservées, ainsi que cinq extraits d’œuvres ultérieures. Les textes sont accompagnés d'une notice les situant dans leur contexte historique et culturel, ainsi que d'une traduction en français. Cette anthologie donne ainsi accès à des œuvres qui n'étaient jusqu'à maintenant disponibles que dans leur langue originale, parfois même inédites.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

AAC : Bien dire et bien aprandre, 38 (pour le 30 juillet 2022)

Par Louis-Patrick Bergot, le 31 mai 2022Lire la suite

Ariane

Ovide, Héroïdes, traduction d'Octavien de Saint-Gelais (vers 1510-1511), BnF, fr. 874, f. 179v;

Le numéro 38 de la revue Bien dire et bien aprandre sera dirigé par Catherine Gaullier-Bougassas (université de Lille, ERC AGRELITA) et proposera une réflexion sur les héroïnes païennes de l'Antiquité dans les littératures romanes du XIIᵉ au XVIᵉ siècle.

Pour consulter l'appel, cliquer sur ce lien.

Les propositions sont attendues pour le 30 juillet 2022.

Charles Brucker, Sénèque « chrétien » à la cour de Charles V. Édition du livre VIII du Policratique, accompagnée d'une traduction en français moderne, Paris, Champion (« Linguistique, traduction et terminologie », 7), 2022, 452 p.

Date de parution : 27 mai 2022

ISBN : 9782745357878

Cette édition présente et commente une partie non encore publiée du Policratique de Jean de Salisbury. La traduction française, commandée par Charles V, est l'oeuvre du Franciscain Denis Foulechat qui, dans l'ensemble, a bien rendu la pensée en somme réformatrice de Jean de Salisbury ; ce dernier, à l'appui d'anecdotes et d'allégorismes, vise à la fois le gouvernement d'Henri II Plantagenêt et l'administration de Thomas Becket, chencelier d'Henri II et ami de Jean. Tout au long du Policraticus, Jean passe de l'encouragement amical à la réprimande qui s'adresse à la société tout entière. Ce ton atteint son paroxysme lorsque, dans le chapitre VI du livre VIII, Jean entame son réquisitoire à l'encontre de la luxure, qui englobe toutes les formes de la démesure, et à l'encontre des Épicuriens. C'est là qu'apparaît Sénèque, « ami » de saint Paul, avec une forme de stoïcisme que ne pouvaient entièrement désavouer les Pères de l'Église tels que Jean, imprégné de culture gréco-latine.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

Fernand Peloux, Les premiers évêques du Languedoc (Droz, 2022)

Par Louis-Patrick Bergot, le 18 mai 2022Lire la suite

Fernand Peloux, Les premiers évêques du Languedoc. Une mémoire hagiographique médiévale, Genève, Droz (« HEMM », 115), 2022, 616 p.

Date de parution : avril 2022

ISBN : 978-2-600-05752-3

Saturnin de Toulouse, Paul de Narbonne, Amans de Rodez, Aphrodise de Béziers, Privat de Mende, etc. Qui sont ces saints dont le souvenir marque encore aujourd’hui les villes dont on dit qu’ils furent les premiers évangélisateurs ? En retournant systématiquement aux plus anciens manuscrits qui portent leurs légendes, ce livre entend comprendre la fonction sociale de ces saints anciens et les motivations des hagiographes qui mirent par écrit leur vie, leurs souffrances et leurs miracles. L’ouvrage montre comment, pendant mille ans, s’est formée une mémoire des premiers temps chrétiens dans les cités du Languedoc. Appuyée sur des lieux de culte et aux mains des puissants, cette mémoire hagiographique a été sans cesse utilisée pour servir le présent. En déconstruire les modalités dans la longue durée permet de mieux comprendre les spécificités du culte des saints locaux et de la littérature hagiographique, et contribue également à revisiter une partie de l’histoire médiévale de l’Occitanie.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

Anne Rochebouet, Réécrire l'histoire de Troie. La cinquième prose du Roman de Troie, compilation et création, Paris, Classiques Garnier (« Recherches littéraires médiévales », 36), 2022, 580 p.

Date de parution : 4 mai 2022

ISBN : 978-2-406-12971-4

Cet ouvrage propose une étude d'ensemble de la cinquième mise en prose du Roman de Troie, insérée dans la seconde puis la troisième rédaction de l'Histoire ancienne. Elle analyse le procédé de compilation à l'origine de l'oeuvre, et les remaniements que cette dernière connaît au long de sa diffusion.

Pour consulter la table des matières, cliquer sur ce lien.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

page 1 sur 144suivante»